époinçonner


époinçonner
époinçonner [epwɛ̃sɔne] v. tr.
ÉTYM. 1539; de é-, poinçon, et suff. verbal.
Vx (langue class.). Se dit de la faim qui excite (quelqu'un).
Littér. Rare. Piquer vivement. Aiguillonner, exciter.
1 Ce complot (…) je le vois (…) ourdi par des hommes travaillés de dépit et époinçonnés de haine.
Aimé Césaire, Une saison au Congo, XI.
2 Voilà : ma vie est tellement mêlée à la sienne que, quoi que j'en aie, tout ce qui lui arrive m'époinçonne.
M. Jouhandeau, Chroniques maritales, p. 66.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • époinçonner — (é poin so né) v. a. Terme vieilli. Piquer. •   Jadis un loup, dit il, que la faim époinçonne, RÉGNIER Sat. III. HISTORIQUE    XVIe s. •   Tous sont espoinçonnez d une mesme fureur, DU BELLAY IV, 76, recto.. ÉTYMOLOGIE …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • é- — ♦ Élément, du préf. lat. e(x) , marquant l éloignement ou la privation, souvent aussi le changement d état et l achèvement (var. ef , es ) : éborgner, effeuiller, esseulé. ⇒ 1. ex . é , ef , es ou ex Préfixe, du lat. e(x), marquant une idée de… …   Encyclopédie Universelle

  • e- — é ♦ Élément, du préf. lat. e(x) , marquant l éloignement ou la privation, souvent aussi le changement d état et l achèvement (var. ef , es ) : éborgner, effeuiller, esseulé. ⇒ 1. ex . é , ef , es ou ex Préfixe, du lat. e(x), marquant une idée de… …   Encyclopédie Universelle

  • ef- — é , ef , es ou ex Préfixe, du lat. e(x), marquant une idée de sortie, d extraction, d éloignement ou d achèvement. ef V. é . I. ⇒É1 , EF1 , ES1 , EX1 , préf. Préf. issu de la prép. lat. e , ex « hors de », formant sur une base substantive des… …   Encyclopédie Universelle

  • es- — é , ef , es ou ex Préfixe, du lat. e(x), marquant une idée de sortie, d extraction, d éloignement ou d achèvement. es V. é . I. ⇒É1 , EF1 , ES1 , EX1 , préf. Préf. issu de la prép. lat. e , ex « hors de », formant sur une base substantive des… …   Encyclopédie Universelle

  • époindre — [epwɛ̃dʀ] v. tr. [CONJUG. poindre.] ÉTYM. 1626; espoindre, v. 1190; de é , et poindre. ❖ ♦ Vx (déjà vx au XVIIe). Affecter d un désir, exciter, aiguillonner. ⇒ Époinçonner, éprendre …   Encyclopédie Universelle